10Jan

Construction

La Construction d’un F3A

Rien de compliqué en fait mais juste un peu de méthode et d’application:

Principes:

Je construis le fuselage en balsa le plus léger possible, les flancs en 2 mm pris en sandwitch avec du tissu de verre 50g et résine époxy.C’est très solide et très léger. le reste du fuselage est en balsa 2 mm aussi tissu de verre 50g extérieur sur toutes les parties enroulées sur des couples et baguettes.Les couples sont en CTP 5 mm pour le couple moteur, les autres balsa 3 mm suffit largement. Collage des couples à l’époxy, le reste colle blanche.

Pour l’aile comme je suis un peu fainéant je découpe des ailes dans du polystyrène expansé basse densité puis coffrées en balsa 1,5m puis le tout recouvert de tissu de verre 25g et résine époxy. J’obtiens ainsi une excellente finition ainsi qu’une grande résistance.Idem pour l’empennage, la dérive est en structure nervure et balsa 1,5mm tissu de verre 25g et résine.

Pour appliquer le tissu de verre sur le fuselage ou sur l’aile, je procède ainsi:

Tout d’abord je trace le tissu de verre avec 1cm de plus puis je le découpe au cutter bien aiguisé. Ensuite je l’applique sur le support à recouvrir ,qui devra être poncé finement au préalable,et l’étend à l’aide d’un pinceau doux et large afin d’éliminer toute bulles. Normalement le tissu doit être parfaitement “collé” sur le support. Puis à l’aide d’un petit rouleau à peinture en mousse fine j’applique la résine époxy en commençant par fixer le tissu sur le balsa afin qu’il ne bouge pas. Lorsque le tissu change de couleur,il devient plus sombre cela signifie que la résine s’est infiltrée au travers du tissu et a pénétré le balsa, c’est tout bon.
Pour les bords d’attaque enroulez le tissu autour et roulez avec le rouleau.Puis lorsque c’est sec ponçage de l’aile au papier verre 400 pour éliminer le brillant et bien surfacer le revêtement avant l’apprêt.
Pour les bords de fuite j’attends le séchage soit environ 24 à 36 heures puis au cutter je découpe le surplus.

L’aile en cours de construction …….

Et puis le fuselage en cours…..

Et puis une vue sur l’intérieur du fuselage:

Le bati moteur anti vibration de fabrication personnelle:

Et puis l’entoilage, le fuselage sur le support.

L’aile ensuite sur son support en séchage résine.

Puis la mise en croix.
Méthode pour le réglage aile sur fuselage:
Avant l’assemblage du fuselage tracez sur chaque flanc la position de la clé d’aile et des vis de fixation aile.Tracez aussi l’axe de l’aile avec l’incidence finale ,percer le trou de la clé 1 à 2mm plus gros que le fourreau, percer les trous de fixation 1 à 2mm plus gros que les vis.Confectionner des rondelles en CTP 3mm du diamètre intérieur égal au diamètre extérieur du fourreau et égal au diamètre des vis de fixation.
Sur l’aile vous aurez au préalable réalisé le fourreau de la clé d’aile et collé les vis de fixation de l’aile ainsi que la nervure d’emplanture en CTP.
Placer les rondelles en CTP sur le fourreau qui sera introduit entre les flancs du fuselage et introduisez la clé d’aile, puis monter les ailes sur la clé et les positionner contre les flancs du fuseau, enfiler les rondelles en CTP sur les vis et les écrous sans les serrer.
Piquer une épingle au centre arrière pour marquer le bout arrière du fuseau.Prendre un mètre et mesurez la distance entre l’épingle et le bord de fuite de fuite de l’aile droite et comparez avec la mesure coté bord de fuite aile gauche. Comme il y a du jeu entre le fourreau d’aile le réglage est facile.
Lorsque les dimensions sont identiques, préparez de la colle époxy et coller les rondelles en CTP du fourreau d’aile en les plaquant contre les flanc intérieurs du fuselage, vérifier les mesures , si c’est ok serrer les vis pour maintenir le séchage.Votre aile est réglée par rapport à l’axe du fuselage.
Les rondelles des vis de fixation seront collées plus tard lorsque le collage du fourreau sera sec.
C’est à ce moment la que vous règlerez l’incidence de l’aile en positionnant l’axe aile sur l’axe que vous avez tracé sur les flancs du fuselage.Coller et serrez jusqu’à séchage de l’époxy.
Lorsque vous collerez l’empennage il suffira de comparez la mesure bord de fuite aile bord attaque empennage.
Sur la photo vous distinguez les rondelles CTP sur le fourreau d’aile réalisé avec du tissu de verre 160g, voir en bas de page le paragraphe Astuce :

La finition :

Lorsque le modèle est recouvert de tissu et résiné, la finition commence. Tout d’abord il faut apprêter le modèle. Pour cela il suffit d’utiliser un pistolet à peinture avec de l’apprêt à peinture avec durcissseur et dilution suffisante de manière à avoir un mélange fluide et facilement propulsable au pistolet.
Procéder en fine couche successive pour éviter les coulures.Laisser sécher 24 heures avant de peindre.

Bon nous y voila ,la peinture. Quelle peinture utiliser ? Après moultes essais voici ce que j’utilise :

Peinture en bombe Julien carrosserie pour les petites surfaces. Pour les surfaces plus importantes peinture auto monocomposant base mate couleurs RAL+ diluant proportion 50%. L’application au pistolet buse 1,4 mm en multicouches. Pression pistolet 4 bars environ.
Après masquage et application de toutes les nuances et que la dernière couche est sèche ou hors poussière appliquer le vernis brillant de carrosserie en fines couches jusqu’à obtenir un brillant parfait.Je vous conseille 3 couches fines, la première pas trop chargéé. Dilution au diluant pour vernis entre 10% et 15 %.

Bien entendu je vous conseille de travailler dans une cabine isolée de la poussière,arrosez le sol avant de peindre pour fixer la poussière au sol et éventuellement chauffez votre cabine avec un convecteur. J’ai remarqué que le résultat est meilleur lorsque que la température est comprise entre 26 et 30 degrés. la peinture comme le vernis se laque beaucoup mieux et durcissent très vite.

Alors pour le masquage j’utilise de l’adhésif spécial carrosserie en PVC de largeur 6 mm.Il s’agit de Line Fine.Gros avantage il se décolle parfaitement sans laisser de trace de colle et n’arrache pas la peinture.Il permet de réaliser de lignes droites ou des lignes courbes. Lorsque le Line Fine est posé il suffit de camoufler avec des bandes de film plastique découpé dans un rouleau de bache transparent. Puis fixer le film avec du scotch papier de masquage 15 ou 19 mm de largeur que l’on trouve dans les bricotrucs.

les adhésifs de camouflage, line fine et scotch papier

le camouflage:

la peinture:

la suite:

Avec le vernis final:

Prêt à décoller à Sermange

Astuce:
Si vous en avez marre de payer cher un fourreau d’aile voici une méthode pour en fabriquer un ou plusieurs très simplement:
Vous prenez votre clé d’aile carbone ou alu. Vous l’enfilez sur un manche à balai serré dans un étau puis vous prenez du papier cuisson. Vous découpez une bande un peu plus longue que le fourreau à réaliser.
Vous enroulez un tour 1/4 maxi autour du la clé,vous scotchez à chaque bout pour que ça tienne tout seul.
Vous découpez 2 bandes en tissu de verre 160g largeur 6 ou 7 cm. Puis vous enroulez la bande autour du papier cuisson comme si vous faisiez un bandage.scotch à chaque bout. Puis résine partout.
Vous enroulez un second tour comme un bandage et résine sur le tout.
Vous laissez bien sécher 24 heures. Lorsque c’est sec vous déscotchez puis retirez la clé carbone qui sort toute seule ,la résine n’adhérent pas sur le papier cuisson, puis vous repoussez le papier qui est à l’intérieur de votre fourreau tout neuf.Votre clé coulisse ensuite sans jeu dans celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *